Le Pont aux Laies




Pont gallo-romain à deux arches classé à l'inventaire des Monuments Historiques, situé sur l'ancienne voie romaine allant d'Argenton à Châteaumeillant. Le pont au laie (ou lays) est cité le 12 mars 1612 à propos du jardin de Guillaume Benoît. L'orthographe a beaucoup varié (laies avant 1812, lay après le 14 décembre 1812).

C'était un pont à péage et à octroi. Très étroit, il était en partie responsable des crues. Un canal de dérivation fut ajouté en 1966. Réhabilité au cours des années 1999- 2000: au pied du pont, reconstitution d'un abreuvoir
Dans ce quartier pittoresque, la Commune organise, pendant la saison estivale, dans les rues qui longent le cours de l'Indre (rue du Pont aux Laies, rue du 4 septembre, rue de la Fontaine, rue de l'Indre, rue Despruneaux) de nombreuses animations:
  • une brocante
  • un vide grenier
  • des expositions
  • la fête des Vendanges
  • les Nuits d'Antan
  • une corrida pédestre
  • la promenade autour d'un village